En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de mesurer la fréquentation de nos services. Plus de détails...

La cathédrale de Quimper

Quimper, France
Un patrimoine délicat à protéger
La cathédrale de Quimper
La cathédrale de Quimper
La cathédrale de Quimper
La cathédrale de Quimper
La cathédrale de Quimper
La cathédrale de Quimper

Les monuments historiques sont l'héritage des siècles passés que nous nous léguons de génération en génération. Il est de notre devoir de les préserver dans le meilleur état possible. Mais tout en assurant leur préservation, nous souhaitons aussi les équiper du confort moderne, et notamment d'un chauffage durable et de qualité. En 2014, le système de chauffage de la majestueuse Cathédrale de Quimper était sérieusement endommagé. Le Service territorial de l'architecture et du patrimoine du Finistère a donc dû relever le défi de remplacer le système de chauffage pour assurer le confort des visiteurs. Le seul problème : les canalisations sont installées sous 170m² de dalles de 1,2 tonnes chacune. 

Une rénovation indispensable

A notre époque, il est rare que l’on installe un système de chauffage en sous-sol. Mais à la Cathédrale de Quimper, un système de canalisations enterrées en acier avait été posé en 1968. En 2014, ce réseau arrivait clairement en fin de vie et présentait des parties corrodées, des fuites et des pertes de chaleur importantes dues à une isolation ayant très mal vieilli. L’isolation et la gaine de protection étaient endommagées par le poids des lourdes dalles et ne faisaient plus leur office d’isolation thermique et de protection des canalisations.

l'époque médiévale, on enterrait les morts dans les églises et notamment dans les cathédrales.
L
mise en place de nouvelles canalisations enterrées dans la cathédrale de Quimper nécessitait de reprendre fidèlement le tracé des anciennes canalisations enterrées. En effet, il n'était pas question d'altérer les parties des sols encore riches de strates archéologiques.
Le produit Thermaflex, grâce à sa souplesse, a permis de s'adapter parfaitement aux dimensions exigües des tranchées

Pierre Alexandre, architecte des bâtiments de France, chef du Service territorial de l'architecture et du patrimoine du Finistère DRAC de Bretagne

Une équipe bien sélectionnée

Face à ce défi, M. Pierre Alexandre, conservateur de la cathédrale de Quimper et architecte des bâtiments de France a divisé le chantier en deux lots : chauffage et dallage.

L’entreprise A.R.T. (Armoricaine de Restauration et de Travaux) a été sélectionnée à travers un processus d’appel d’offre public pour assurer le lot dallage incluant l’ouverture du sol de de la cathédrale et la manutention des titanesques pierres de taille.

Pour le lot chauffage, il était également nécessaire de s’entourer d’intervenants fiables et de solutions adaptées. Le maitre d’œuvre de ce lot, le bureau d’étude Bâtiment et Techniques mandaté par le service du patrimoine, a prescrit les solutions Flexalen pour leur flexibilité, leur rapidité d’installation et leur durée de vie. C’est l’installateur Prothermic, fort de son expérience de pose en tuyauterie pré-isolée Flexalen, qui a été choisi pour installer le lot chauffage.

Détails

Une flexibilité propice à la conservation du patrimoine

Flexalen a été recommandé par Bâtiment et Techniques notamment pour sa flexibilité. En effet, pour éviter de creuser plus profond que les anciennes tranchées et pour arriver à travailler dans un espace réduit, la flexibilité du Flexalen est un atout essentiel. Aussi, les travaux de chauffage réalisés par l’entreprise locale Prothermic ont préservé les restes archéologiques plus profonds grâce à la profondeur de tranchée moins important requise pour le Flexalen.

Prothermic a également pu travailler en bonnes coordination avec l’entreprise de dallage A.R.T. grâce à la flexibilité du Flexalen qui requiert moins d’espace de travail que d’autres solutions techniques. Prothermic et A.R.T. ont ainsi réussi à s’accorder sur les regards, points d’intervention commune, et à causer le moins de poussière possible.

Une longue vie pour les tuyaux et pour la cathédrale

Ouvrir le sol d'un monument historique est une entreprise compliquée. Les autorisations et les précautions nécessaires en font un travail pénible, plus long et plus cher que dans un bâtiment habituel. D’autre part, la poussière dégagée par l’ouverture du sol peut ternir les rénovations coûteuses et méticuleuses des bâtiments anciens. C'est pour ces raisons, il était indispensable d’avoir un système de distribution fiable et de longue durée. Pour les températures de chauffage de la cathédrale, le réseau Flexalen installé à une durée de vie théorique de 50 ans* !

La durée de vie importante et la limitation des phénomènes de corrosion sont les deux critères techniques essentiels pour lesquels nous avons recommandé l’utilisation du Flexalen.

Roland Petton, ingénieur fluides au bureau d’étude Bâtiment et Techniques


* température de 80°C, 4500h/an

Objectifs

Rapidité de pose, le maître-mot du chantier

Vous êtes-vous déjà retrouvé dépité en tant que visiteur devant une église fermée ou un musée en rénovation? C'est exactement ce que le Service territorial de l'architecture et du patrimoine du Finistère à Quimper a évité.

Les contraintes de temps pour la rénovation du système de chauffage étaient claires…mais courtes ! Il fallait que toute l’opération se déroule entre le 1er septembre, à la fin de la période estivale intense en visites, et le 13 Décembre, jour la fameuse fête de Saint Corentin patron de la Cathédrale de Quimper.

Résultats

L'installation du réseau de chauffage a été la moins disruptive possible grâce à l’optimisation du tracé du réseau de chaleur par Thermaflex et la rapidité d’installation de l’entreprise Prothermic. La cathédrale est maintenant équipée d’un système de chauffage moderne et efficace qui a demandé seulement 4 mois d’installation malgré le déplacement de 170m² de dalles de 1.2t chacune. C’est un pari gagné pour le Service territorial de l'architecture et du patrimoine du Finistère !

Organisations

Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne (Maître d'ouvrage)


Service territorial de l'architecture et du patrimoine du Finistère (Maîtrise d'oeuvre des travaux de réparation)

Bâtiment et Techniques (Maîtrise d'oeuvre lot chauffage)


Prothermic (Installateur)


A.R.T. (Armoricaine de Restauration et de Travaux) (Maçonnerie et pierre de taille)

Statistiques
  • 2600 m2
  • de surface au sol dans la cathédrale
  • 21 mètres
  • de hauteur sous voûte dans la nef
  • 31000 m3
  • à chauffer
  • 170 m2
  • dalles déposées
  • 1.2 tons
  • pour une dalle
Durée
September 1st - December 11th 2014
Contacts
Hubert Lhotellier
Project design and realization
Soumettre: Thermaflex France
Hubert.lhotellier@thermaflex.fr
Adresse
Place Saint-Corentin , 29000 Quimper, France
32095cae 1328 472f b667 e0d9a8f46873

Nous contacter

Thermaflex Netherlands
  Pays-Bas
+31 416 567 777
Visitez nos bureaux

Demande de contact

Partager ce téléchargement

Résultats en pièce jointe
Captcha
Merci d'avoir partagé notre téléchargement.
Merci de nous avoir contacté. Notre équipe fait tout son possible pour vous répondre dans les plus brefs delais.